lundi 3 février 2014

Comment ça marche ? (3/4)

Quelques précisions :

"... Lorsqu'on observe une feuille au microscope, on découvre dans l'épiderme de petits orifices appelésstomates qui servent à la respiration de la plante. Ils ont la capacité de s'ouvrir ou de se fermer selon les conditions extérieures (humidité, température, stress) et régulent ainsi les échangent de dioxyde de carbone, d'oxygène et de vapeur d'eau entre autre. Certaines fréquences sonores favorisent l'ouverture de ces stomates. On a pu ainsi stimuler l'absorption de l'humidité contenue dans la rosée du matin par l'application d'un traitement sonore. Deux remarques sont importantes :
- d'une part l'augmentation est de l'ordre du double, voire du triple.
- d'autre part les fréquences sonores utilisées sont comprises dans la gamme audible similaire à celle des chants d'oiseaux.
Plutôt bien faite la Nature, vous ne trouvez-pas ?!
Cette même technique utilisée au moment de l'épandage de traitements liquides permet de réduire considérablement la quantité de produits utilisée.

Mais vous connaissez les scientifiques, rien n'arrête leurs investigations ! Il faut toujours aller plus avant, dans l'infiniment petit, dans les gènes. C'est ainsi qu'est née la technique de Séquences de Résonances des Protéines. Lors de la biosynthèse des protéines, les acides aminés s'assemblent sur le ribosome en fonction du code porté par l'ARN messager. Ce code peut-être traduit en notes de musiques sur une portée. On obtient ainsi une mélodie spécifique à chaque protéine pour favoriser ou au contraire inhiber sa formation.

(...)

Alors oui la musique est le meilleur des engrais et nul besoin d'être un as en physique quantique pour s'en rendre compte par soi-même. Je suis sûre que vous savez chanter ou que vous avez de quoi diffuser de la musique. Alors allez-y, faites l'expérience par vous-même. Entrez vous-même dans ce grand concert aimant et respectueux que nos anciens ont si bien pratiqué. Vous y trouverez l'harmonie et la sérénité. "

Extrait de "et si la musique était le meilleur des engrais ?" de Christiane Pascal in " les cahiers de la bio-énergie" N°55 janvier 2014

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire