mercredi 27 août 2014

Sol - Du vent dans les bronches

Certes le jeu de mot est facile!

Il est temps, pourtant, de respirer et d'emplir ses poumons avec conscience d'un air qui vous apportera l'énergie nécessaire à un automne équilibrè.

Si l'élément métal est en équilibre il engendre la clarté de vision.
S'il est en manque il engendre dépression, refus de lâcher prise des vieilles mémoires, difficultés de communication, asthme, sinusite...

Le poumon - organe vedette de la saison et de son élément : métal - permet d'intégrer le Chi, d'assimiler les forces de vie par la respiration.

Respirons donc à pleins poumons.
Si en plus nous pouvons le faire au cœur de la forêt, ou dans un parc, un square, auprès de notre arbre, nous procédons à un magnifique échange qui nous nous nourrit les uns les autres, humains et végétaux, et nous emplit de gratitude pour cette complémentarité.

Dans un précédent post je vous proposais d'écouter un Mozart en Sol, note de la saison.
Les plus rodés aux tonalités auront reconnu un joli sol mineur.

Le mineur est, en simplifiant, la couleur triste de notre monde musical occidental, par opposition au Majeur qui est associé à la joie. Il y a évidemment de nombreuses subtilités complétant ce tableau quelque peu manichéen.
Vous avez peut-être ressenti de la joie en écoutant cette œuvre pourtant mineur.

Pour moi Mozart est remarquable car il est le musicien du Tao, de l'équilibre.
Au cœur de ces morceaux les plus sombres il y a toujours une lumière qui vibre, au sein de ces opus les plus lumineux se glisse toujours une part d'ombre, sorte de vanité nous rappelant que nous sommes mortels en tant qu'êtres incarnés.
C'est, à mon humble avis, ce qui fait l'universalité de son langage, avant même la richesse de ses mélodies.

crédit : http://unifiedtao-en.blogspot.fr


Un autre génie de la musique est Bach, Jean-Sébastien, "la divine machine à coudre" comme l'appelait Colette (ou Gide selon les sources !).
C'est  cet "excellent compagnon de voyage", comme aimait à le qualifier l'immense pédagogue Nadia Boulanger, que je vous propose d'écouter aujourd’hui.
En Sol Majeur, pour tonifier votre métal !





Que les vents vous soient favorables.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire