samedi 31 janvier 2015

Terre ! Terre !

mais oui, nous sommes en plein cœur de l'intersaison.

Il est donc temps pour nous de nous séparer de l'hiver et de nous préparer à recevoir la puissante énergie du printemps.



L'élément Terre, est associé aux méridiens Rate/Pancréas, et Estomac, la couleur jaune et la note Fa.

Cette inter-saison est celle qui nous rappelle le plus que nous pouvons confier à la planète terre nos énergies usées, inutiles, ou négatives, pour qu'elle les transforme en nouvelle énergie de vie.
Nous savons que les arbres se séparent de leurs feuilles pour l'hiver et qu'ils trouvent l'énergie du printemps pour refleurir dans l'humus issu de ces feuilles. Et bien nous pouvons en faire autant.

Prenons donc le temps de bien cerner les peurs que l'hiver à mises à jour, et de les confier à la terre, sans chercher à contrôler le processus de transformation d'énergie.
Entre nous, contrôlez-vous la transformation de l'énergie fossile qu'est le pétrole en essence avant de vous en servir dans le moteur de votre voiture ?

J'aime beaucoup l'image d'une douche de lumière colorée, à vous de choisir la couleur et la température, qui entraine avec elle toutes nos scories émotionnelles, énergétiques et physiques pour les confier à la terre.

Et dès le 5 février, date de l'arrivée du printemps, nous pouvons préparer le chemin inverse, et à recevoir cette énergie tellurique qu'est celle du printemps.

D'ailleurs s'il est un temps pour mettre en place les habituelles "bonnes résolutions" c'est maintenant, l'énergie du printemps va vous porter pour les réaliser...les "tenir".

Pour ceux et celles qui souhaitent s'aligner à l'énergie de la saison, nous pouvons nous retrouver ce dimanche 8 février à Equilibr'Energy à Montigny-le-Bretonneux (78) pour un atelier de deux heures dédié à cette harmonisation.




Pour ceux qui ne pourraient pas venir, ou en attendant, une musique pour vous accompagner dans votre méditation ou visualisation d'inter-saison : un peu de Schubert pour changer.



Belle inter-saison à toutes et à tous.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire